Test et avis : Trimui Smart Pro une super console rétro ?

Test et avis : Trimui Smart Pro une super console rétro ?

Offre Deal Labs : ajoutez la console + l'étui de protection au panier et entrez le code TRIMUIKEND pour obtenir l'étui offert. (expire le 22/04/2024)

 

Notre avis sur la Trimui Smart Pro : une belle surprise


Depuis sa sortie, la Trimui Smart Pro fait sensation dans l'univers des consoles néo rétro gaming, grâce à son design très réussi et ses performances remarquables pour sa catégorie. Est-elle une bonne alternative aux modèles Anbernic ? Quelles consoles peut-elle émuler ? Convient-elle pour les jeux 3D ? Suivez le guide.

 


Test de la Trimui Smart Pro sur la chaîne YouTube Passions Rétro



Le style et la substance réunis


L'apparence de la Trimui Smart Pro s'inspire largement de la PSP et de PlayStation Vita, mais aussi de consoles plus récentes comme la Switch Lite. Elle est équipée d'un bel écran IPS de 4,96 pouces offrant une résolution de 1280 x 720p, se distinguant par des couleurs vives et un contraste satisfaisant.

 

Son châssis robuste, élégant et doux au toucher témoignent d'un souci du détail appréciable. Elle fonctionne sous un système d'exploitation basé sur Linux, offrant une interface utilisateur surprenante par sa clarté et son esthètique plus travaillée que les interfaces habituelles plus austères des consoles équivalentes.

Côté puissance, la console Trimui Smart Pro est alimentée par le processeur Allwinner A133P (A133 Plus) de 1,8 GHz, qui lui permet d'émuler plus de 20 formats de jeux rétro, allant des systèmes 8 et 16 bits aux consoels 3D que sont la, PS1, N64, Dreamcast, et ses pendants arcade Naomi et Atomiswave.

 

Le processeur n'est pas tout jeune mais a le mérite d'avoir roulé sa bosse, et offre des performances très honnêtes dans cette gamme de prix, y compris sur des jeux gourmands de la PSP.

 

Elle dispose également d'une batterie lithium 5000mAh intégrée, qui lui assure une autonomie de 5 heures de jeu. La console est livrée nue ou avec une carte mémoire préchargée. Enfin, elle prend en charge le wifi, ce qui lui permet de se connecter à internet pour du netplay multijoueur avec d'autres utilisateurs.

Une console émulateur aux qualités surprenantes


La Trimui Smart Pro présente quelques spécificités très appréciables :

  • Une expérience de jeu immersive grâce à son très bel écran 16:9, particulièrement adapté à la reproduction des consoles portables à écran paysage comme la PSP.


  • L'écran peut aussi être orienté en mode vertical afin de profiter des shoot'em up arcade sans rapetisser l'image ou la déformer. Elle se rapproche en celà de la portable Evercade EXP qui propose un mode TATE pour passer facilement en mode vertical.


  • Les gâchettes L2 et R2 ont la particularité d'être moins sensibles à la pression que les boutons L1 et R1 ce qui provoque une certaine impression de résistance, et ce, sans pour autant être équipé d'un vrai moteur haptique comme la manette Dual Sense PS5.


  • Les deux sticks analogiques disposés à gauche et à droite de l'écran, offrent  une prise en main confortable pour naviguer dans les jeux 3D. Surtout, ils sont magnifiés par une lumière dynamique RGB du plus bel effet, qui change de couleur selon le système émulé. L'effet est super sympa !


  • Elle est également dotée d'un curseur pour passer en mode économie d'énérgie afin de prolonger l'autonomie de la batterie. Attention cependant, ce mode peut parfois avoir des repercussions sur les performances de certains émulateurs.


  • Enfin, autre surprise, la console est même dotée d'un micro, afin de permettre aux jeux faisant appel à un contrôle vocal d'être reproduit de la manière la plus fidèle. Ce micro est surtout utile pour l'émulateur DS.

 


Quelques axes d'amélioration


Evidemment, la Smart Pro n'est pas sans défauts, voici les principaux griefs soulevés ci et là :

  • Le D-pad de la console est parfois considéré comme peu réactif, ce qui peut affecter l'expérience de jeux nécessitant des contrôles très précis, par exemple pour réaliser des combos ou mouvements spéciaux.

  • Les performances peuvent être inégales : si la console n'a aucun mal a gérer  l'émulation des systèmes 8 et 16 bits ou de première génération 3D comme la PS1, elle peut parfois tousser sur certains titres DC, N64 et PSP.
    Mais elle peut aussi se débrouiller de manière impressionnante sur ces mêmes machines, nottamment sur des jeux PSP complexe qui peuvent parfaitement tourner, alors que d'autres consoles n'y arrivent pas.

    C'est du cas par cas : comme d'habitude avec l'émulation, il faut être conscient des limites de l'exercice, et pas s'attendre à jouer à tous les systèmes rétro sans problème. Mais si votre marge de tolérance est raisonnable, il s'agit certainement d'une des consoles offrant l'un des meilleurs rapports puissance/prix du marché.

  • Une bordure d'écran marquée : l'écran de la console Trimui Smart Pro est entouré d'une bordure assez large, qui réduit la surface d'affichage malgré la taille théorique de l'écran.


Faut-il choisir la Trimui Smart Pro ou une RG35XX ?

Bien que la RG35XX soit très populaire et recommandée pour tous les joueurs rétro, qu'ils soient connaisseur ou débutants, il peut etre interessant de se demander si pour quelques euros de plus, il ne serait pas plus interessant de passer à la Trimui Smart Pro, un peu plus puissante et avec deux joysticks.

 
En réalité, nous aurions tendance à dire que ce ne sont pas les mêmes usages : La RG35XX appartient à la famille des neo Game Boy, comme la Miyoo Mini Plus ou la RG Nano : des petites consoles émulant parfaitement les machines 8 et 16 bits, avec un soupçon de 3D en cerise griotte sur le gâteau (la PS1). 


Dans le même segment de performances que la Trimui Smart Pro, les modèles les plus proches chez le constructeur Anbernic sont la RG353PS et la RG ARC-D. Ces deux consoles de puissance équivalente sont reconnaissables à leur design inspirée de manettes de consoles fameuses signées Nintendo et SEGA : la Super Nintendo pour la RG353PS, et la Saturn pour la RG ARC-D.

 

Au niveau de l'interface, la Trimui Smart Pro prend l'avantage grâce à une interface et des menus de navigation agréables, avec des menus au libellé simple et clair, de grandes icônes, et même une petite musique d'ambiance relaxante très agréable. L'interface par défaut des consoles Anbernic est plus austère, mais offre cependant plus d'options de configuration et peut être personnalisée avec des thèmes alternatifs.

Question performances, on est sur des consoles assez similaires, avec un avantage ponctuel selon telle machine émulée ou tel jeu spécifique. La Smart Pro se débrouille particulièrement bien sur les systèmes 32 bits console et arcade : PS1, DC, Naomi, Atomiswave, et offre même des résultats surprenants sur PSP. Mais parfois, les consoles 3D peuvent aussi souffrir de micro freeze ou baisse de framerate.

Côté Anbernic, il s'agit exactement du même constat : l'émulation est bien sûr impecable sur les classiques 8 et 16 bits, et reste de qualité sur les systèmes 3D, avec parfois des difficultés ponctuelles sur N64 et PSP. Ainsi, la Saturn reste difficile à émuler, même si elle est plus vieille que la Dreamcast qui elle, tourne de manière très satisfaisante, que ce soit sur les Anbernic ou sur Trimui Smart Pro. L'émulation n'est pas une science exacte :)

Est ce que la Trimui Smart Pro fait tourner la PS2 ?


Officiellement auréolée du titre de console de salon la plus vendue dans le monde, la PS2 appartient à la deuxième génération de console 3D, qui a élargie les possibilités nées de la révolution de la révolutionnaire Playstation première du nom. Cette génération dorée du début des années 2000 a donné lieu à une lutte sans merci entre la PS2, la première Xbox, et la GameCube, après avoir ejecté la Dreamcast du marché au bout de seulement deux ans d'exploitation.

Les consoles de cette seconde génération 3D sont des machines sophistiquées qui necessitent des systèmes d'émulation puissants et véloces. Les consoles Anbernic de performances supérieures et tournant sous Android, telles que la RG405M horizontale, ou la RG405V verticale, ou la Retroid Pocket Pro 4, sont les consoles néo rétro les adaptées à ces utilisations.

Alors faut-il choisir la Trimui Smart Pro ?

La Trimui Smart Pro est une console portable émulateur retro gaming au design attrayant qui peut être un superbe choix de première console néo rétro.


Elle s'adresse principalement à ceux qui cherchent une console polyvalente à l'aise en 2D comme en 3D, et qui arbore un look moderne qui n'a rien à envier à une Nintendo Switch Lite. Elle est aussi certainement la solution la plus maline si vous cherchez une console à écran 16:9 de type PSP adaptée aux débutants.

 

Au final, la Trimui Smart Pro est clairement la meilleure machine du fabricant à ce jour et surtout une des meilleures consoles de sa catégorie, un vrai coup de coeur que l'on recommande sans hésiter.


Acheter la Trimui Smart Pro avec offre spéciale

N'en jetez plus, vous êtes décidé à vous offrir une Smart Pro ? Très bon choix ! Commandez votre console retrogaming moderne en toute sécurité chez un revendeur sérieux offrant toutes les garanties en terme de livraison, ainsi qu'un service client en français et personnalisé en prime.

 

L'équipe est à votre service pour vous aider à profiter au mieux de votre console, même si vous êtes néophyte dans le domaine de l'émulation et du rétrogaming. A vous de jouer :)

Commander sur DOCK & PLAY

Offre Deal Labs : ajoutez la console + l'étui de protection au panier et entrez le code TRIMUIKEND pour obtenir l'étui offert. (expire le 22/04/2024)


Console portable émulateur Trimui Smart Pro

 

Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approuvés avant d'être affichés

Votre panier est vide.

Pourquoi ne pas essayer un de ces produits ?

Continuer mon shopping